Agenda suspendu. L’occasion peut-être de trouver d’autres façons d’imaginer des spectacles d’amateurs

Billet d’humeur

En raison de l’épidémie, notre programmation est suspendue dans l’attente de l’autorisation d’ouverture des salles de spectacles. Mais chaque évènement nous apporte un côté positif. L’occasion nous est peut-être donnée de réfléchir à d’autres façons d’imaginer les spectacles d’amateurs. D’autres vecteurs. D’autres supports. D’autres manières de proposer un théâtre populaire. Peut-être plus proche du public. En d’autres lieux. D’autres espaces. Peut-être un théâtre à domicile. Ou dans des établissements ou équipements nouveaux. Un théâtre peut-être plus souple. Peut-être plus écologique. Décors démontables. Décors transportables dans une seule voiture. Décors et costumes recyclables. Une pub peut-être moins gourmande en papier. Et des spectacles plus techniques et pointus en lumières. Peut-être plus jeune. En y associant des ateliers, des formateurs. D’autres partenaires. Peut-être plus déjanté. Peut-être plus interdisciplinaire. En y associant la danse, la musique, le cirque…

Comme l’oiseau, saurons-nous profiter du vent et nous rapprocher des montagnes et des étoiles ?

Guy Dieppedalle
Architecte de mots éphémères
Président de Croq Sésame Cie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s