Patrick Schoenstein, Président de la Fncta, exhorte les compagnies de théâtre amateur à adhérer

Troupe de Novalaise-Festival Curienne 2011-PhotoGuyDieppedalle
Billet d’humeur
Dans le cadre de la défense de la culture et de l’éducation populaire, à travers le théâtre amateur, il nous a paru intéressant de relayer la Lettre « Théâtre et animation » de la FNCTA (Fédération nationale des compagnies de théâtre amateur) du 03 novembre 2020.

Lettre Théâtre & Animation. Reconfinement

Le gouvernement, par décret publié le 30 octobre 2020, impose un nouveau confinement qui va durer au moins jusqu’au 1er décembre pour réduire à leur plus strict minimum les contacts et déplacements sur l’ensemble du territoire métropolitain afin de casser les chaînes de transmission de la COVID-19.

A nouveau nous devons mettre en sourdine la pratique de notre passion : plus de répétitions, plus de représentations, plus de rencontres, plus de festival, pendant 1 mois au moins.

En effet, les Etablissements recevant du Public qui accueillent nos activités sont fermés au public. Le décret exclut les salles de spectacles de la liste des établissements autorisés à recevoir du public (article 28).

Le Premier Ministre et le Ministère de la Culture ont évoqué la possibilité pour la culture, d’autoriser « le travail préparatoire aux spectacles, les répétitions, les enregistrements et les tournages afin de préparer les activités de demain ». Malheureusement cette dérogation concerne uniquement le secteur professionnel. L’article 45 du décret cite nommément « l’activité des artistes professionnels ».
Autrement dit, les répétitions des compagnies de théâtre amateur ne sont pas autorisées même dans les établissements classés L (salles de spectacle).

De même, seuls les organismes de formation pourront accueillir les stagiaires pour les besoins de la formation professionnelle lorsqu’elle ne peut pas être effectuée à distance. Sont donc exclus les stages et formations de pratique en amateur.

Par ailleurs, les déplacements sont interdits sauf dans certains cas limités et sur attestation uniquement. Ce qui de fait, ne permet pas le maintien de nos activités, même dans un lieu privé.

Ces dernières décisions seront, je m’en doute, accueillies avec beaucoup de tristesse, avec de la résignation et peut être même un sentiment d’injustice. Gardons bien à l’esprit que la santé de chacun est en jeu ; nous allons devoir une fois de plus remettre nos projets, nos répétitions et nos représentations à plus tard.

Pour votre fédération, c’est aussi un cap difficile à franchir. En effet, nous craignons que ce nouveau confinement ne porte un coup d’arrêt à la campagne d’adhésion en cours. Il y va de l’existence même de votre fédération.

Dans l’édito de notre revue Théâtre et Animation que vous allez recevoir dans les prochains jours, j’explique en quoi la Fncta est indispensable pour défendre votre statut de comédien amateur et vos droits à jouer. Dans les années à venir, il sera sans doute nécessaire que votre fédération « remonte au créneau » pour défendre à nouveau vos droits ; dans les temps présents, votre fédération a besoin que vous réadhériez !
Courage !
Prenez soin de vous et vos proches.

Patrick Schoenstein
Président Fncta

Site national de la Fncta. Site Auvergne-Rhône-Alpes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s