Ring. De Léonore Confino. Le difficile sentier de l’Amour

Ring. Luciano De Francesco-Cécile Boujet De Francesco-Loïck Pailleux-Alexandre Zanotti. Photo GuyDieppedalle

Billet d’humeur sur la dernière production d’Artissimo Annecy

Ring. C’est un rectangle. Ici, un lit à baldaquin. Et deux combattants. Une femme. Un homme. Ils enfilent le gant des amants, des amoureux.
Tu deviens le témoin de leurs combats. Tout au long de leur vie. Comme on suit l’évolution de sportifs à travers leurs matchs. Leurs échanges épousent le contour des mots. Entourés de silences. Caressés de regards. Mots tendus. Adjectifs déçus. Etincelle d’un nom. Qui fait réagir. Verbe violent. Geste de tendresse. Brise d’humour. Banalités et petits miracles du quotidien. Mots de femmes. Puissants. Qui percutent et prennent toute leur place, aujourd’hui, dans le ring du couple.
Le texte de Léonore Confino. Un écrit intemporel. Actuel. Qui nous touche. Nous questionne. Nous émeut. Provoque un élan de rires. Le salé des larmes. Le sucré des émotions. Effleure la profondeur du cœur.

L’interprétation. Un cadeau qui te tend les bras. Cécile Boujet De Francesco et Luciano De Francesco t’offrent le doigté des habitués de la scène. Une aisance dans la mise en visages de la psychologie de tous les personnages qu’ils incarnent. La passion. Comme une flamme qui les guide au service d’un texte qui interroge. Ils te donnent à admirer le charme des comédiens de talent.

Quant à la mise en scène, signée Alexandre Zanotti, elle puise sa force dans la sobriété de son décor. Qui permet de renforcer le poids des mots et la puissance scénique des deux artistes.
Le jeu des deux comédiens est direct. Rythmé. Percutant. Poignant. Efficace. Précis. C’est simple. Beau. De qualité. Emouvant. Souriant.
Le décor. Superbe lit à baldaquin. Une merveille démontable. Décor signé Bernard Faure. Loïck Pailleux assure la régie plateau avec brio.

Ce spectacle t’entraîne ici sur le sentier difficile mais attachant et exigeant de l’écoute et du respect de l’autre. C’est-à-dire de l’Amour. Et finit par frapper, avec délicatesse, à la porte de ton âme.

Guy Dieppedalle
Architecte de mots éphémères

Ring

Auteure Léonore Confino
Production Artissimo Annecy
Mise en scène Alexandre Zanotti
Interprétation Cécile Boujet De Francesco et Luciano De Francesco
Décor Bernard Faure
Régie plateau Loïck Pailleux

Spectacle créé en janvier 2020 à l’auditorium de Seynod (74)
Sélectionné, en février 2020, au festival de théâtre Villars-les-scènes (01)

Léonore Confino
Bernard Faure. Photo GuyDieppedalle

Documentation complémentaire

Voir ce spectacle :

Ring est programmé Samedi 14 mars 2020, à Bons-en-Chablais (74)

Voir aussi

° Artissimo Annecy sur Facebook + d’infos

° L’article : Les décors démontables et recyclables de Bernard Faure
https://croquesesamecompagnie.net/2020/02/06/les-decors-demontables-et-recyclables-de-bernard-faure/

° La page consacrée à un autre spectacle d’Artissimo « Les Diablogues » de Roland Dubillard
https://croquesesamecompagnie.net/spectacles/les-diablogues-de-roland-dubillard/

° Léonore Confino. Par Wikipedia + d’infos

° Alexandre Zanotti, son site officiel + d’infos

° Le festival Villars-les-Scènes. + d’infos

Ring. Le lit à baldaquin. Création Bernard Faure

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s