L’homme qui plantait des arbres. De Jean Giono

Les compagnies savoyardes Arcada de Chambéry et Croq Sésame d’Aix-les-Bains ont décidé de mutualiser leurs moyens humains et techniques afin de produire un spectacle : Sous forme de lecture théâtralisée. L’homme qui plantait des arbres. Un conte écrit par Jean Giono sur la place importante qu’occupent les arbres dans l’équilibre individuel et collectif de la vie humaine.

L’histoire. Conte écologique et philosophique

La scène se déroule sur un haut plateau, dans une contrée désertique des Alpes-de-Haute-Provence. Un berger vit dans cette montagne avec son chien et ses moutons. Son nom : Elzéard Bouffier. Chaque jour, il plante des glands. Un promeneur le croise et apprend à connaître cet homme humble et discret. Et découvre son rêve, son bonheur au quotidien. Grâce aux arbres, le berger pense pouvoir redonner vie à cette terre aride où se dressent de vieux villages abandonnés, aux fontaines asséchées. Le promeneur revient quelques années après la guerre de 1914. Une partie des arbres a poussé. Au fil des ans, la nature reprend vie. Les arbres grandissent et retiennent l’eau. La végétation renait. Après la guerre de 1939, les habitants s’installent. On entend des rires d’enfants… Et l’écho d’une fête au village. Elzéard Bouffier symbolise l’unification de l’homme et de la nature. Un conte d’actualités, écologique et philosophique.

Création Avril 2020.

Voir la page complète sur le spectacle + d’infos. Adapté au théâtre à domicile + d’infos

Contact Demande d’informations

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s