Livres. 25 ouvrages destinés aux jeunes et qui parlent de l’égalité entre filles et garçons

Sélection de l’association « Lire et faire lire » Savoie
Construire l’égalité entre filles et garçons.

  • Overdose de Rose – Fanny Joly et Marianne Barcillon – Edition Sarbacane

Après six garçons, madame Machin-Chose donne enfin naissance à une fille. On la baptise Rose et la veut forcément calme, obéissante, gentille, ravissante et bien coiffée. Mais toute rose soit-elle, cette Rose-là en a décidé autrement.

  • Rikk et Frya : La Chasse au Kraken – Ced et Ztnarf – Edition Sarbacane

Rikk, jeune viking, a atteint l’âge de partir chasser le Kraken. Une tradition ancestrale qui fait trembler ce petit froussard, mais met l’eau à la bouche de sa soeur jumelle, Frya, qui décide de se déguiser pour prendre sa place et mettre à mal la bête féroce. Réjouissante bd.

  • Popy sauve le monde Ed SarbacanePopy Sauve le Monde – Stéphanie Richard – Edition Sarbacane

Popy a un super pouvoir : le pouvoir de convaincre quiconque de faire ce qu’elle veut, d’un simple regard. Et la petite fille, qui a grandi, compte bien exercer ce super pouvoir.

.

.

  • Rosie géniale ingenieure SarbacaneRosie Géniale Ingénieure – Andrea Beaty et David Roberts – Edition Sarbacane

En partant de la figure américaine mythique de Rosie la riveteuse – symbolisant la force de frappe des femmes au travail pour l’effort de guerre durant la Seconde guerre mondiale -, au foulard à pois et au biceps tendu, cet album raconte l’histoire de Rosie, petite inventrice qui lâche ses boulons et tournevis après avoir été ce qu’elle imagine être une moquerie. Mais pour mieux les reprendre, et réaliser ses rêves de constructions. Encore un album qui bouscule les stéréotypes.

  • Sa Majesté Ver-de-Terre et autres folles princesses – Piret Raud – Editions Rouergue

Jamais à cours d’imagination, la prolixe Piret Raud tire le portrait d’une trentaine de princesses, figure emblématique des livres pour enfants, pour casser le mythe.

.

  • Nous les hommes Ed RouergueNous les Hommes – Christian voltz – Edition Rouergue

Avant Heureux, – drôle de livre défendant le mariage pour tous, tant qu’il y a de l’amour – l’astucieux Christian Votz avait signé Nous les hommes, où il s’amusait comme il sait si bien le faire, de bout de ficelle et poignée de porte, à démonter les stéréotypes féminin / masculin autour d’un soir de match.

    • Le jour du slip – Anne Percin – Editions Rouergue

D’un côté, un petit garçon qui se réveille dans la peau d’une fille, et qui doit s’adapter à sa nouvelle vie d’écolière. De l’autre, une petite fille qui se réveille dans la peau d’un garçon, et doit en vivre la journée type. Se glisser dans la peau de l’autre, quoi de mieux pour apprendre l’empathie dès le plus jeune âge et poser intelligemment la question des relations entre filles et garçons.

  • Culottées (1 & 2) – Pénélope Bagieu – Ed. Gallimard

Dans chacun de ces deux tomes, Pénélope Bagieu s’est attaché à relater la vie de femmes, fortes, tenaces, qui ont marqué l’histoire en allant au bout de leur choix, qu’il s’agisse de ou de . Des femmes fortes dont il s’agit de conserver toujours le souvenir en tête pour s’en servir comme modèle d’opiniâtreté, pour ne jamais lâcher l’affaire, pourvu qu’on soit sincère. Deux volumes à dévorer, de 6 ans à 120 ans.

  •    Kiki de Montparnasse, Olympe de Gouges et Joséphine Baker – Catel & Bocquet – Editions Casterman

  ° Olympe de Gouges, Catel, Jean-Louis Bocquet, éditions Casterman, coll. Ecritures, 2013. A partir de 14 ans et pour les adultes. Une bande dessinée passionnante qui relate quarante cinq ans de la vie d’une femme hors-normes, qui inventa l’idée de lutte pour les droits des femmes.

  ° Joséphine Baker, Catel, Jean-Louis Bocquet , éditions Casterman, coll. Ecritures, 2016.
La vie de Joséphine Baker et de son destin formidable, sur scène, en famille et pendant la guerre, qui en fait la première star mondiale noire.

  ° Kiki de Montparnasse, Catel, Jean-Louis Bocquet, éditions Casterman, coll. Ecritures, 2016 pour la nouvelle édition.
La vie de celle qui inspira la scène artistique parisienne, qu’elle porta au firmament, une icône des Années Folles. Une femme qui exerça sa liberté, de parole, de moeurs, de pensée.

  • Histoires du soir pour Filles Rebelles – Elena Favilli et Francesca Cavallo – Editions Les arènes

Qu’elles soient pirates, scientifiques, espionnes, sportives, chanteuses, guerrières, reines, romancières, ces filles et femmes ont en commun d’avoir bousculer les stéréotypes pour vivre la vie dont elles rêvaient. Ce recueil qui tire le portrait d’une centaine de ces femmes d’exception est numéro 1 des albums « jeunesse » en Angleterre et aux USA. Des histoires à lire le soir, aux filles et aux garçons, pour rêver leur vie.

  • Les règles, Quelle Aventure ! – Elise Thiébaut et Mirion Malle – Editions La Ville brûle

Le credo de ce livre est clair :  » Parler des règles, c’est une façon de contribuer à l’égalité entre les hommes et les femmes », tout simplement parce que longtemps les règles ont été le moyen d’opprimer les femmes, de les diminuer. Mais comment en parler ? Avec humour, intelligence et de façon complètement décomplexée. Et en relatant toutes le croyances, les superstitions mais aussi l’aspect médical, historique, religieux, sociologique etc, que recouvrent ce phénomène physiologique trop longtemps et trop souvent vécu comme un tabou. A mettre entre toutes les mains des ados, filles et garçons mais aussi tous les parents, pour les décontracter face aux questions et dédramatiser.

  • Filles et Garçons, la parité – Carina Louart et Pénélope Paichelier – Actes Sud Junior

Un mini manuel pour initier les enfants au concept de parité, à savoir si filles et garçons ont les même droits partout, dans la société, au travail. Et comment changer ces inégalités. Questions simples et réponses claires.

.

  •  Mademoiselle Alice qui inventa le cinéma – Sandrine Beau et Cléo Germain – Editions Belin jeunesse

Quand on pense au début du cinématographe, on pense aux Frères Lumière. Mais ceux-ci ne réalisèrent que des films documentaires courts. Ou Georges Méliès du côté de la fiction. Mais avant lui, la première à avoir réalisé des fictions cinématographiques est Alice Guy, secrétaire chez Gaumont, qui se releva les manches et dont le nom n’est jamais évoqué dans l’Histoire du cinéma. Une grosse lacune à combler pour faire éclater la vérité. A mettre dans les mains des cinéphiles en culottes courtes. Et dans celle des profs d’art.

  • Contes d’un autre Genre – Gaël Aymon – Editions Talents Hauts

Trois contes qui mettent en scène des princesses très libres, qui prennent en main leur existence et leur destinée, avec courage. Un livre qui renverse les stéréotypes éculés des contes traditionnels.

.

  • La Ballade de Mulan – Clémence Pollet – Editions HongFei Culture

Non, ce n’est pas Disney qui a inventé Mulan. Cette jeune fille héroïque qui se travestit en homme pour partir au combat est un personnage légendaire de la mythologie chinoise, figure intemporelle de la liberté. Un album très graphique, où le récit se déroule à travers des phrases courtes pour évoquer les aventures de cette figure féminine hors norme.

  • Ces Femmes Incroyables qui ont Changé le Monde – Kate Pankhurst – Editions Kimane

Treize destins de femmes qui ont secoué les cadres, et pour inspirer les petites filles à frayer se dessiner une voie hors du commun. Très efficace.

  • Petit Poilu : L’expérience Extraordinaire – Pierre Bailly et Céline Fraipont – Editions Dupuis

Dans cette nouvelle aventure sans parole, le petit héros joyeux au gros nez rouge se retrouve cobaye des expériences d’une savante folle, qui l’utilise comme cobaye, à l’instar de sa congénère prénommée Eve. Et gare à eux s’ils ne s’emparent pas des jouets qui correspondent à leur sexe, à savoir la poupée pour la fille, et le camion rouge pour le garçon. Ils seront alors les sujets d’une expérience extraordinaire.

  • La Déclaration des Droits des Filles – Elisabeth Brami et Estelle Brillon-spagnol – Editions Talents hauts.

Un appel à laisser aux filles le droit d’exercer leur liberté, d’être décoiffée, débraillée, de choisir leur métier, et leur amoureux ou -reuse. Et de ne pas ressembler à l’image de princesse sage et bien coiffée qu’on a trop vite fait de leur coller. A lire aussi La déclaration du droit des garçons..

  • Ni Poupées ni Super-Héros, Mon premier manifeste antisexiste – Delphine Beauvois et Claire Cantais – Editions La Ville brûle

Les manifestes On n’est pas des poupées, mon premier manifeste féministe et On n’est pas des super-héros, mon premier manuel antisexiste réunit pour fourniront aux enfants des outils pour être eux-mêmes, et non ce que les autres voudraient qu’ils soient. Mettre à mal les stéréotypes pour construire un monde égalitaire.

  •  La Princesse Finemouche – Babette Cole – Editions Gallimard

Voici une princesse qui ne rêve pas de prince charmant, qui ne veut pas se marier. Et qui va se donner du mal pour faire fuir ses prétendants pour continuer à vivre avec ses petits chéris, qu’ils soient crapauds ou dragons.

.

  • MoMo (1 & 2) – Ronny Hotin et Jonathan Garnier – Editions Casterman

La vie quotidienne de Momo, petite fille de 6 ans, pas commode, qui vit avec sa grand-mère dans la campagne normande, et presque livrée à elle-même. Un caractère bien trempé, loin des clichés, et très attachants, qui (re)plonge son lecteur dans le monde de l’enfance, ses bonheurs, ses bêtises, et ses contrariétés, souvent venues du monde des adultes.

  • Le Zizi des Mots (1 & 2) – Elisabeth Brami et Fred L. Editions Talents Hauts

La langue non plus n’est pas tendre avec les femmes. C’est ce que met en évidence ces deux tomes illustrés avec humour, où au pendant masculin correspond un pendant féminin beaucoup moins gratifiant. Pour prendre conscience que l’inégalité des genres est bien profondément inscrite.

  • Niki de Saint Phalle, Le Jardin des Secrets – Dominique Osuch et Sandrine Martin – Editions Casterman

La biographie en bd de cette artiste phare du 20e siècle, à la vie tumultueuse, qui a inscrit son nom dans l’histoire de l’art de la seconde moitié du siècle passé. Encore une forte personnalité.

.

  • Comme une Princesse – Brigitte Minne et Merel Eyeckerman – Editions Talents Hauts

Une petite fille qui peine à se sentir exceptionnelle. Un papa qui pendant une journée va démontrer à sa fille qu’elle l’est, comme toutes les femmes qu’ils croisent, qui sont toutes des princesses parce qu’elles ont toutes quelque chose d’unique.

  • Les Trois Sœurs et le Dictateur – Elise Fontenaille – Edition Rouergue

Mina, jeune américaine, découvre la République dominicaine, le pays de son père, pour la première fois. La, sa grand tante qu’elle découvre aussi, lui raconte l’histoire tragique de Minerva, sa grand-mère. Par ce subterfuge, Elise Fontenaille relate l’histoire des trois soeurs Mirabal, devenues héroïnes et martyres pour avoir tenu tête au dictateur Trujillo, au pouvoir en République dominicaine entre 1930 et 1961. Un récit historique de trois fortes têtes, figures emblématiques pour le peuple dominicain et tous ceux qui se battent contre la dictature.

.

Documentation complémentaire

° Lectures théâtralisées. Par le Croqueur de livres : + d’infos
° Agenda des prochaines Lectures
° Association Lire et faire lire. FOL. Savoie + d’infos

.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s